Mourir ruinés

Il y a quelques années, des commentateurs américains avaient trouvé une formule choc pour caractériser le sort qui attendait les classes moyennes : « die broke ». Littéralement « mourir ruinés ». Ils partaient d’un constat : en raison de l’allongement considérable de … Lire la suite